Sélectionner une page

NEW

Rythme & Vibes depuis les Caraïbes!

Zouk, Compas, Reggae, Dancehall… Tant de styles musicaux provenant de ces territoires et dont nous avons essayé de faire un panorama dans notre second article sur la culture créole. Aujourd’hui, nous souhaitons revenir sur trois d’entre eux : Le zouk, le compas et le...

Foodles avec Marielle !

Foodles & Cie démarre avec Marielle ! Premier épisode de Foodles & Cie, nouvelle rubrique dédiée à la gastronomie et aux musiques du monde chez Ayika'a. On parle de bons petits plats ce soir... Bon appétit ! Les plats de Marielle : 

Culture créole : ce que l’on sait aujourd’hui de ces territoires

Petit topo de l’Histoire... Ce que l’on sait aujourd’hui de ces territoires, c’est qu’ils regorgent d’histoires. Des histoires toutes aussi poignantes les unes que les autres, mais des histoires qui, lorsque l’on regarde de plus près, nous permettent de comprendre la...

L’identité de la femme créole

Pour notre premier article de come back, nous vous proposons une interview autour de la question de l'identité créole. On entends beaucoup de clichés et de stéréotypes autour de ces personnes mais qui sont-ils vraiment ? Marielle, Valentine, Stacy et David partagent...

L’interview de Floriette Baty NSONDE

Tu es qui toi ?Je me présente, moi c’est Floriette, enchantée ! Jeune créative faisant partie du pôle community management de la nouvelle version d’Ayika’a. Du haut de mes 21 ans, je suis issue d’un cursus créatif dans une école de communication parisienne. Si je...

L’interview de Aurélie KOUMAN

Bonjour à tou·te·s. Je suis Aurélie Kouman, j’ai 24 ans et j’occupe le poste de Community Manager au sein de l’association Ayika’a. Diplômée en journalisme, je suis actuellement en double licence d’Histoire et Sociologie. Mon rôle au sein de l’association est...

L’interview de Cindy BABIN

Je suis Cindy Babin,  présidente et visionnaire de l'association Ayika'a. Je suis d'origine Franco-Ivoirienne et j'ai toujours grandit et baigner au cœur même de cette double culture. Dans la vie je suis mannequin professionnel en agence et c'est  de la qu'est née la...

L’interview de Franklyn KWAKYE

Qui es-tu ?Bonjour, je m’appelle Franklyn et je suis originaire du département de l’Aube. Je suis à la fois consultant en cyber sécurité et photographe de fashion et wedding. Mon style photographique se construit principalement autour des concepts de l’amour, la...

“Askip les noirs savent danser! »

Un son de Magic System ou de Tekno passe en soirée et là c’est le drame. Tous les regards de mes potes se posent sur moi. Évidemment je suis métisse donc “j’ai le rythme dans la peau”. Qui d’autres mieux que moi pourrais danser sur ce genre de rythme « exotique » ?...

Asma : témoignage d’une franco-comorienne

Peux-tu te présenter rapidement ?Je m’appelle Asma* et j’ai 23 ans. Je suis originaire de Lyon mais j’ai été amenée à bouger pour mes études entre Grenoble, le Royaume-Uni, et Paris. J’ai terminé mon Master il y a quelques mois et j’ai eu la chance d’être...

New York, capitale de la Mode noire (?)

New York, capitale de la mode

De l’autre côté de l’Atlantique, les choses vont vite. New York, capitale mondiale, regorge d’une population diversifiée et d’activités tout autant diverses et variées. De par son histoire, la façon dont elle l’a géré New York est une ville cosmopolite qui donne sa chance à tous.

De ce fait, on pourrait se dire que la population noire doit avoir une place privilégiée au sein de cette société.

 

Une plus grande ouverture aux opportunités pour les noirs ?

Dans cet article vous pouvez en apprendre plus sur le sujet du jour : ce que l’histoire nous apprend sur l’industrie de la mode. Par exemple qu’Ann Lowe, créatrice de plusieurs tenues pour Jackie Kennedy, dont sa robe de mariage en 1953, qui fut la première à percer aux Etats-Unis.

« Pourquoi les créateurs et mannequins noirs sont-ils si peu nombreux à la Fashion Week ? »

L’industrie de la mode en 2017 :

Nous sommes en 2017 mais les habitudes ont la vie dure. Découvrez quelques témoignages de mannequins professionnels de par le monde, qui doivent encore faire face à certaines mentalités arriérées.

Le mannequin Ebonee Davis nous en apprend un peu plus :

Ebonee Davis a écrit une lettre à l’industrie de la mode en soulignant le devoir des médias de la mode pour aider à changer la perception des noirs. Dans son discours passionné, elle explore davantage cette idée en se souvenant de ses expériences en tant que modèle noir dans l’industrie. Elle insiste sur le fait que l’industrie de la mode ne reflète pas seulement les normes de beauté, elle reflète l’état actuel de notre démocratie. En tant que créateurs de médias, l’industrie doit travailler à rétablir l’humanité de la déshumanisation systématique et créer une société où tout le monde peut être fier de qui il est et d’où il vient.

Après avoir été découverte à l’âge de 18 ans, Ebonee Davis a quitté Seattle pour New York pour poursuivre son rêve de modélisation. Tout au long de sa carrière accélérée, elle a honoré les pages de certaines des publications les plus convoitées de la mode, de Teen Vogue à Sports Illustrated. Davis était l’une des six finalistes dans le Sports Illustrated Model Search et elle est apparue dans deux des nouvelles campagnes de Calvin Klein.

Dans cet article, un petit constat de la situation avec pour exemple la NY fashion week de 2015 :

Vanessa Friedman l’a écrit dans le New York Times plus tôt cette année, « l’état des lieux des podiums reflète simplement une situation encore plus grave dans les structures de pouvoir de l’industrie de la mode. » Elle a relevé que parmi les 470 membres du CFDA, seulement 12 étaient afro-américains.

« Mode et racisme, état des lieux »

Et aujourd’hui ?

Y a-t-il une mode « noire » ? Pourquoi les créateurs et mannequins noirs sont-ils si peu nombreux ? Et doivent-ils utiliser leur talent pour marquer leur différence ? Ce sont les questions posées lors d’un symposium organisé à l’ouverture de la Semaine de la mode de New York, alimenté par une grande rétrospective sur la création noire organisée par le prestigieux Fashion Institute of Technology.

« Y a-t-il une mode "noire" ? »

Article précédent

Article suivant

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer